top of page
Buste Féminin

Entreprendre une psychothérapie est toujours un passage intense qui mêle stress et espoir. Par ailleurs, le monde des "psy" reste vague et complexe car il existe différentes pratiques de la psychologie.

On a une difficulté, un symptôme, quelque chose qui fait mal, parfois qui fait souffrance à l'intérieur de soi ou dans le champs relationnel. Suivre une psychothérapie est alors une solution qui mérite toute votre attention pour répondre à votre besoin et aller mieux.

 

Les psychothérapeutes, psychologues, psychiatres, psychanalystes, pratiquent tous le soin psychique. Mais les types de psychothérapies peuvent varier selon l'approche des thérapeutes. Certains travaillent avec l'hypnose, avec la Gestalt thérapie, d'autres avec la PNL (programmation neurolinguistique), ou encore avec l'analyse transactionnelle et l'EMDR. Certains ont une formation en thérapie cognitive et comportementale (T.C.C.) d'autres une orientation psychodynamique, ou encore systémique.

Je suis thérapeute et je pratique la thérapie intégrative, c'est à dire que j'associe plusieurs pratiques de la psychologie clinique pour adapter mon intervention aux demandes des patients.

 

Ma formation universitaire est issue d'une approche d'orientation psychanalytique. J'utilise cette approche en vous aidant à faire des liens entre les situations de vie inscrites de manière inconsciente et les difficultés que vous éprouvez dans le présent. Je soutiens votre pensée pour vous permettre d’associer librement sur vos vécus et vos ressentis. Ma pratique s'inscrit dans une démarche que l'on pourrait nommer de psychanalyse active car je reformule et je soutiens l'association par un échange.

psychologue.jpg

A cette approche j'associe d'autres formes de thérapies. Des techniques de libération émotionnelle, et de communication qui favorise la compréhension de soi et une meilleure intégration des expériences de vie.

 

En voici quelques exemples :

La visualisation, l’EFT (Emotional Freedom Technique), la thérapie des schémas, la cohérance cardiaque, la Communication Non Violente, et la Maïeusthésie.

Tous ces types de thérapie permettent de passer par le corps pour prendre conscience de ses émotions.

Maieuthesie

Qu'est-ce que la Maïeusthésie ?

La Maïeusthésie est un accompagnement thérapeutique d'ouverture à soi pour apaiser des blessures dues à un choc, un traumatisme.

 

Elle permet de dépasser un symptôme, une souffrance psychosomatique ou psychique, mais aussi une difficulté comportementale ou relationnelle.

 

Le terme Maïeusthésie vient de :

- Maieutikê (origine grecque) : "art d'accoucher quelqu'un" et de

- Aisthanesthai (origine indo-européenne) : "sensibilité, art de percevoir".

 

Ce néologisme inventé par l'auteur de la Maïeusthésie Thierry Tournebise signifie " l'art d'être sensible au processus d'accouchement, de naissance du Soi".

En favorisant un terrain propice à leur rencontre, le praticien se met à l'écoute des symptômes et des ressentis du patient. Il s'agit d'une véritable aide psychologique qui se déroule avec l'implication du patient dans la bienveillance et la douceur.

La souffrance psychique est considérée comme un appel d'une part de Soi devant être entendue pour être intégrée au psychisme de la personne. Le symptôme permet d'accéder à une part en attente de reconnaissance, par sa validation on permet une prise de conscience.

 

On accède alors à la raison du symptôme, et à une meilleure compréhension de ce qui se passe à l'intérieur de soi. Le problème psychologique pour lequel vous demandez une consultation se transforme car il n'est plus nécessaire pour lui d'indiquer un état de manque resté en attente d'intégration.

bottom of page